AA1arrive

Lundi
Qu’est ce que tu fais Yvan ?
- Je regarde ce grand terrain vide qui s’étend devant mes yeux et je m’interroge : Où sont-elles la boutique et la maison qui devraient s’y trouver ? C’est bien ce qui est prévu dans les règles du challenge du premier supermarché proposé par Astrée sur le forum de Simsagora : Une boutique ET une maison, nan ? Alors je m’interroge : Où sont elles ?

AA1beau

Si tu commençais déjà par te présenter et faire voir ta belle petite gueule aux lecteurs qui vont te suivre dans cette aventure au lieu de râler ?
- Oui-bon, je m’appelle Yvan Pasher, apprenti commerçant pour le moment, mais je suis un battant, je te vais mener ma barque de façon à avoir le plus grand supermarché de la région.
T’auras pas trop de mal : Y a pas un seul commerce dans la région. Je préfère t’avertir tout de suite : j’y connais pas grand chose en commerce, ma seule expérience dans ce domaine s’est arrêtée au niveau six d’une boutique de fleuriste. Alors compte pas trop sur mon aide.
- Pas besoin de ton aide, je vais me débrouiller. Mais pour commencer me faut une boutique et une maison. Je me répète : Où sont-elles ?

AA1Boutique

Tu les veux ? Ben voilà, tu les as !
- CA une boutique ?! Une boutique de nain, oui ! Y a tout juste la place d’y fourrer un comptoir, une étagère et un coin pour travailler. Je vais les mettre où les clients ?
Ils se presseront devant l’étagère, t’inquiète pour eux. Et la maison, elle te plait la maison ?
- C’est le pendant du royaume du nain. Elle est minuscule ! Qu’est ce qu’il y a dedans ? J’espère qu’elle a le confort moderne. J’ai besoin d’être en forme pour bosser moi.
Si t’allais te rendre compte par toi-même ?

AA1entrer

- Super, une bibliothèque !
Oui-mais elle est là temporairement. Juste histoire que t’arrêtes de me faire une fixation là-dessus et que tu réclames des toilettes, une douche et un frigo. T’as de ces priorités qui collent mal avec ce challenge.

AA1interieur

Mais tu dis rien du lit. T’as pas vu ? Confort et énergie 4, c’est le pied ! Il m’a quand même coûté 9 50 $.
- Mouais… pour une miette de plus j’aurais pu avoir un lit d’énergie 6. Soit dit en passant.
Un lit SIMPLE oui, mais là t’as un lit double pour la future madame Pasher. T’as rien contre le mariage Yvan ?
- Nan, ça fera de la main d’œuvre gratis.
C’est d’un romantisme tout ça !
- Mais je te préviens: je veux pas d’un boudin quand même !
Difficile en plus. Je tâcherai de t’en trouver une potable, mais parmi les PNJ, ça court pas forcément les rues.

AA1peindre

Bon ! Si tu peignais un beau tableau ? Faut quand même penser à faire rentrer de l’argent dans les caisses.
- J’aime autant te dire que je suis pas un as en peinture : je peins que des croûtes.
Pas grave Yvan, même les croûtes t’as le droit de les vendre. Pas plus d’une par jour cependant.

AA2boutique

Ben alors ? C’est déjà fini la peinture ? Qu’est ce que t’attends pour aller vendre ta croûte ? Tu crois que l’argent pousse sur les arbres ? Même pas sur les arbustes, tu vois.
- Je regarde ce minable buisson que tu m’as planté… t’as pas trouvé plus moche ?
J’ai surtout pas trouvé moins cher !

AA2Deux

DEUX simflouzes ! T’avais raison t’es vraiment un peintre minable. Je me demande si ça valait bien le coup de perdre ton temps.
- Ben quoi, deux simflouzes c’est déjà ça. Les petits ruisseaux…
Moui… je maintiens : je me demande si ça valait le coup. Tu ferais mieux d’aller fabriquer des jouets si tu veux avoir quelque chose à vendre demain. Tu te rappelles que demain à 8 heures c’est l’inauguration du magasin ?

AA2fabriquer

Etape numéro un : déclarer l’ouverture du commerce. Après tu te colles à la fabrication et faudrait peut-être prévoir du stock les clients n’aiment pas les étagères vides.

AA2manger

Ben alors ? C’est déjà fini les jouets ? Qu’est ce que t’as créé de beau ?
- Des cubes moustachus à la pelle.
Tous les mêmes ?
- Ben ouais, tous les mêmes. J’avais pris le coup pour les moustaches, et tu connais mes talents en peinture.
M’en parle pas ! T’en as assez ? T’es sûr que tu devrais pas en faire d’autres ?
- Tu permets : JE MANGE ! A force d’être debout devant l’établi j’ai les fesses en compote moi !

AA2Mardi

Mardi
Ben Yvan !
Tu reçois les clients en pyjama ? Ca fait bien !
- T’as vu comment ils sont fringués les clients ? Ca vaut pas le coup de faire des efforts. J’aime autant mon beau pyjama à rayures.

AA2regarder

Ca vaut pas le coup non plus d’essayer de vendre ? Tu crois qu’ils vont se décider comme ça ? Tu ferais mieux de t’occuper de la clientèle. Y a rien à voir dans la rue.

AA3Assis

De mieux en mieux ! Je donne pas cher de tes talents de vendeur.
- Nan-mais t’as vu le temps qu’ils mettent à se décider ? Qu’est ce que ce serait si j’avais plusieurs modèles ? Quand ils auront fini de prendre racine, je m’occuperai d’encaisser le flouze. En attendant, je soigne mes fesses. Je t’ai pas dit que j’avais mal aux fesses à force de rester debout ?

AA3caisse

Heu… Yvan ! Tu pourrais pas mettre le turbo ? Je sens les clients qui s’impatientent, là. T’en mets du temps pour encaisser.
- Je connais rien à l’électronique. File-moi un papier et un crayon, tu verras que ça ira plus vite.
Tu connais rien à rien à ce que je vois.

AA3desir

Vantard ! M’as-tu-vu ! Minable ! T’es obligé de faire toutes les âneries qu’on te souffle ?

AA3inventaire

- Nous avons donc dit : 5 cubes à 47 $ de vendus donc 235 $ de recette. Les affaires marchent bien.
Tu confonds pas la recette avec le bénéfice j’espère. Parce qu’en fait t’as gagné que 75 $, là. Faudrait voir à prévoir plus de stock.

AA3uniforme

Mercredi
Décidément t’as adopté le pyjama comme uniforme de travail ?
- Comme ça je serai plus vite au lit.
Ah-mais-nan, tu retournes pas au lit ! T’as encore une heure à tenir. T’as qu’à t’occuper des clients, les aider à faire leur choix par de judicieux conseils.

AA3vont

- Les clients ! M’énervent les clients ! Surtout le blond avec le pull orange. Il est là depuis l’ouverture et toujours pas décidé. Pour un malheureux cube à 47 $ on dirait pas qu’il va s’acheter une nouvelle bagnole ? Je m’en vais lui secouer les puces, moi !
T’aurais mieux fait de le ménager, il semble qu’il ait le bras long.

AA4badge

Ah-ben voilà, tu progresses. Je suis curieuse de voir ce que tu vas nous fabriquer maintenant.
- C’est tout vu : Des cubes à moustache.
HEIN ?! Mais tu dois savoir faire autre chose maintenant.
- Je SAIS faire autre chose. Mais t’as vu le temps qu’ils mettent pour acheter quand ils ont pas de choix ? Tu voudrais qu’ils hésitent deux fois plus ? Alors ce sera cube à moustache ou cube à moustache !
Belle mentalité ! Joli supermarché !

AA4fermeture

Jeudi
Tiens c’est nouveau ça ! Tu t’étais habillé aujourd’hui ? Ca a bien marché la vente ? Yvan, JE TE PARLE ! Qu’est ce que tu fais ?
- J’attends l’heure de la fermeture. J’en ai ma claque du commerce. Je vais me chercher un boulot dans la science… ou dans l’aventure. Je me tâte.
C’est tout tâté ! Tu continues ! J’ai pas l’habitude des loosers moi !

AA4lit

L’enquiquineuse :
- QUOI !!! Le lit n’est même pas fait ! Quelle honte !
- Qu’est ce qu’elle fiche dans la maison elle d’abord ? Demain je verrouille la porte. C’est d’un sans-gêne la clientèle, ça se croit vraiment tout permis.
Et encore… elle t’a pas parlé des toilettes bouchées ! Faut dire que c’est elle qui les a bouchées, ça explique peut-être.

AA4Negatif

Bilan quatre premiers jours : pas brillant !
Faut te ressaisir Yvan ! Il y va de notre réputation.

AA4ouf

Vendredi
Mais le lendemain il a ressorti l’uniforme de travail et découvert une nouvelle technique de vente.

AA4Voiture

Samedi
Ah, tu fabriques des camions de pompiers verts maintenant ? Pourquoi pas rouges ?
- C’est ça, pour qu’on les voie pas sur les étagères ! Remarque bien… je suis pas prêt de les vendre ceux-là !
Et pourquoi ça ?
- Parce que je vais les vendre CHERS ! Peut-être même TRÈS chers ! Au moins, si j’arrive à en fourguer un, j’aurais pas travaillé pour rien.
C’est toi qui vois ! Si tu préfères vendre des cubes qui rapportent des queues de cerises…

AA4VOlonte

Tu penses à quoi ?
- Je me demande… -vu que ma cote n’a jamais été aussi haut en peinture- à combien je vais pouvoir le vendre ce tableau. Quand je l’aurai terminé, bien sûr.
Pas cher c’est sûr ! Je t’ai pas déjà dit que ça valait pas le coup ?
- Tu m’as dit que j’avais le droit d’en vendre un par jour. J’ai le droit, je le prends ! Déjà que j’ai bien du mal à en peindre deux par semaine.

AA5Daphnee

Comme t’as pas trop le temps de t’en occuper, -je vois bien- je t’ai dégotté la future madame Pasher. J’espère qu’elle te plait !
- Mouais… pas trop mal. C’est une PNJ, t’es sûre ? Elle porte pas d’uniforme ?
Meuh-si, elle porte un uniforme. -Un uniforme bien moche entre parenthèses-. Mais là elle a sa tenue d’extérieur, c’est pour ça que tu la reconnais pas. Essaye de deviner qui c’est pour voir.

AA5Daphneebis

- Ha-mais je la reconnais maintenant, c’est Daphnée Millet, la factrice à qui j’avais fait deux brins de causette pour remonter ma jauge sociale.
Gné ! Mais tu y as mis le temps ! T’as plus qu’à l’inviter pour la nuit !