220snapshot_56f78df2_d6fd1285

Je m'étais pourtant juré de ne rien dire, mais quand j'ai quelque chose sur le coeur... Une fois à table, j'attaquais les hostilités
- Dis-moi Christian, tu manques à tous tes devoirs, t'aurais quand même pu me présenter !
- Te présenter à qui ?
- Oooh fais pas l'innocent! T'es peut-être pas rentré du travail avec une grognasse aujourd'hui ?
- Ah ? Tu l'as vue ?
- Oui je l'ai vue! Je l'ai même que trop bien vue!
- Mais c'est rien! Juste une collègue de travail que j'ai ramenée dans mon tacot parce que le sien était en panne. Tu sais ce que c'est ce genre d'épave, ça prévient pas quand ça vous lâche. On doit bien se rendre quelques petits services entre collègues.
- Ah-oui ? Et ça fait partie des petits services de lui rouler une pelle pour lui dire au-revoir ?

221snapshot_56f78df2_76fd1299

- Rho mais arrête, c'est bon ! Qu'est ce tu me cherches ? Tu vas pas me faire une scène juste pour un petit baiser de rien du tout ! Je suis pas né d'hier figure-toi, j'ai vécu avant de te connaître! C'est rien qu'une ex cette nana.
- Une ex à qui on dit au-revoir en lui roulant un patin, moi j'appelle pas ça une ex! J'appelle ça une "en cours de consommation"!

222snapshot_56f78df2_f6fd12ae

- Oui-ben t'appelles ça comme tu veux c'est ton problème, pas le mien!
Il venait de signer son arrêt de mort et tant pis pour l'héritage! Avec lui, je serais sans pitié !

223snapshot_56f78df2_b6fce973

Il est allé s'installer au piano comme si de rien n'était. Moi je bouillais littéralement.
En plus il joue mal, c'est horrible !

224snapshot_56f78df2_b6fbeae5

Assise sur mon canapé à 770$, -qui par le biais d'une inflation tout bonnement scandaleuse en valait 440, comme vous le savez-,  je réfléchissais au moyen le plus sûr de m'en débarrasser quand j'entendis le présentateur à la télé :
- De gros orages de chaleur éclateront en fin de soirée dans la baie de Belladona. Suivez les conseils de nos experts météo : Restez à couvert. Lors du dernier orage, la foudre a fait plusieurs victimes parmi les...
- Cricri ! Quand t'auras fini de massacrer les notes, tu pourrais pas aller me pêcher un ou deux poissons ? J'ai complètement oublié d'appeler le livreur et j'ai plus grand chose dans le frigo.

225snapshot_56f78df2_f6fd1988

Le temps se couvre, on dirait que va y avoir de l'orage.
- Gara, t'es sûre que t'en a besoin pour ce soir, des poissons?
- Tout à fait sûre !

226snapshot_56f78df2_96fd19ce

- GARAAA!!  Appelle les pompiers viiiite ! Y a la foudre qu'est tombée à même pas un mètre !
Moi j'arrête la pêche, c'est trop dangereux !
Raté ! Mais tu perds rien pour attendre.

227snapshot_56f78df2_76fd1b79

Tandis qu'il se remettait de ses émotions en prenant un bon bain chaud, je m'aperçus avec horreur que notre nuit de noces avait porté ses fruits, ce qui -dans mon idée- devait précipiter mes projets. Pas envie que ce bébé soit traumatisé par la mort de son père. Fallait absolument qu'il disparaisse avant qu'il ne soit en âge de se rendre compte.

228snapshot_56f78df2_96fd1f46

Mais entre les  résolutions -si bonnes soient-elles- et le passage à l'acte, y a un monde. J'étais tellement épuisée par cette grossesse, que je ne pensais qu'à deux choses : manger et dormir. A croire que les bébés de vieux c'est tellement fragile que ça vous pompe toute votre substance pour  survivre. La seule chose qui me réconfortait, c'est que Christian avait pris encore  plus mal que moi l'annonce de cette grossesse.
- Gara, j'arrête pas de te le dire : Fais-toi avorter pendant qu'il en est encore temps ! J'en veux pas moi, de ce mioche ! T'as qu'à voir la tête que t'as déjà avant la naissance, t'imagines après ? En plus, tu seras grosse, tu seras moche... C'est pas un hasard si j'ai jamais eu de gosse,  je déteste les gosses ! Être père, ça a toujours été ma hantise.

229snapshot_56f78df2_36fd25ed

Bizarrement, plus il me répétait qu'il en voulait pas, plus je commençais à m'y faire moi, à ce bébé. Ma hantise à moi, comme je le confiais à ma copine Hélène, la pompière qui nous avait secourus lors de l'orage, c'était qu'il ressemble à son père.
- Plus je le regarde, plus il me dégoûte. Tu te rends compte, si je dois avoir le même en miniature, je pourrai jamais l'aimer.

230snapshot_56f78df2_b6fd25f5

Heureusement qu'Hélène était là pour me remonter le moral.
- Mais non Gara, tu t'y feras, tu verras! Quand c'est les siens, on les trouve toujours beaux. Et puis rien ne dit qu'il tiendra de son père. Si ça se trouve, c'est à toi qu'il ressemblera. Toute façon dis-toi bien qu'il aura forcément un peu des deux, ça sera pas la réplique exacte de Christian.
- Tu crois ? En tous cas, je l'espère.

231snapshot_56f78df2_36fd2441

Entre temps, Christian avait eu une promotion. A présent, il se gênait même plus pour ramener sa soit-disant collègue à la porte de chez nous pratiquement un jour sur deux. Mais ça n'avait plus d'importance, il y a longtemps que j'avais compris le loustic que c'était.

232snapshot_56f78df2_b6fd2906

Enfin arriva le jour à la fois attendu et redouté de l'accouchement et je donnai naissance à un petit garçon apparemment parfaitement constitué, qui n'avait pas l'air d'avoir hérité du gros pif de son père. Mais allez savoir avec le temps...
Je l'ai appelé Guess, Guess Tapo -Je sais, désolée, sous le coup de l'émotion j'avais pas trouvé mieux- Toute façon, plus tard il pourrait choisir de porter le nom de son père puisque Christian avait quand même accepté de le reconnaître.

233snapshot_56f78df2_f6fd2a14

En cette période de baby-blues où la question de l'héritage génétique me taraudait l'esprit, j'eus quand même la satisfaction de constater que Christian n'avait pas menti pour une fois: Avoir un bébé, c'était bien sa plus grande hantise. Il prit très mal la naissance de Guess. Ca, ajouté à notre mariage qu'il avait pas fini de digérer, l'a laissé complètement désorienté, -pour pas dire à moitié givré.

234snapshot_56f78df2_76fd2a2c

La vaisselle sale s'accumulait dans l'évier et les lits n'étaient plus jamais faits, si bien que j'ai été obligée d'appeler un psy pour le remettre en état de fonctionner.
- Alors mon gaillard, on se tape la grosse déprime ? Pourtant avec le joli petit brin de femme que vous avez, j'en connais plus d'un qui s'estimerait heureux, à votre âge. Allez faites pas le singe, relevez-vous! Enfin... si, à la réflexion faites le singe ! Faut guérir le mal par le mal.
- Vous croyez qu'il va se remettre docteur ? C'est pas que j'aime pas le voir comme ça, mais il est plus bon à grand-chose.
- Si vous voulez qu'il s'en sorte, faut lui éviter toute contrariété. Vous m'avez bien dit qu'il a failli être frappé par la foudre et qu'après, il a failli périr dans les flammes en se préparant un plateau repas ?
-Hé-oui, que "failli" -soupirai-je.

235snapshot_56f78df2_36fd2b06

- Alors, il doit être traumatisé par l'idée du feu.
Surtout-surtout, évitez toute forme d'incendie, sinon je ne réponds plus de rien.
Rha, c'était pas de veine, le soir même j'oubliais MON plateau repas dans le four.

236snapshot_56f78df2_96fd2ad8

- Dites-moi vieux, si vous devez me faire venir tous les jours, vous n'auriez pas intérêt à prendre pension dans mon asile ? Allez, faites la poule, ça vous changera! Mais quand vous aurez épuisé le bestiaire, je baisse les bras !

237snapshot_56f78df2_16fd31c3

A l'anniversaire de Guess, Christian a passé son temps à jouer avec un balai-éponge et une assiette à qui il donnait du "Chérie" pour faire son intéressant. Mais le héros de la fête, c'était pas lui.

238snapshot_56f78df2_d6fd3294

Non le héros, c'était Guess. Il était tout mignon tout beau, le trésor à sa maman. La seule chose qu'il tenait de son père, c'était sa couleur de cheveux, autrement c'était tout mon portrait. Je remercierai jamais assez le ciel d'avoir exaucé mes prières.